Départementales : la majorité municipale vole en éclats

departementales2015

Il aura fallu un an pour voir au grand jour que la liste qui se prétendait apolitique, conduite par Christian Tort, rassemblaient des personnes tout à fait politisés. Au point que deux d’entre eux, dont une adjointe au maire, se sont présentés aux élections départementales de mars 2015, extrêmement politisées. Pas pas l’un avec l’autre. Non, l’un contre l’autre. Laure Comte Berger pour l’UMP avec Thierry Lagneau. Guillaume Taddio avec Xavier Magnin et Agapia Enderlin pour le FN.

Sympa l’ambiance au sein de la majorité municipale ! Surtout quand le maire (soit disant apolitique) exprime sa préférence et appelle « tous » les Bédarridais à soutenir l’une (UMP) plutôt que l’autre (FN). Qu’en pensent ses élus FN ?

Dommage pour lui : les électeurs ne l’ont pas suivi, et loin de là, en donnant le 29 mars 2015 à la liste qu’il soutenait seulement 45 % des voix à Bédarrides, et 55 % des voix à celle soutenue par Guillaume Taddio et Marion Maréchal Le Pen. Au premier tour, c’était 33 % en faveur de l’UMP et 49 % en faveur du FN. Résultats : ce n’est pas seulement la majorité UMPFN qui entoure Christian Tort au conseil municipal qui est fragilisée, mais lui-même !

2eme tour departementale tracts Tort Lagneau 1

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s