Le dispositif « SOS tranquillité » supprimé !

policemunicipaleLes nouveaux élus n’ont pas le sens de l’engagement et de la reconnaissance. « Votre sécurité sera notre priorité » écrivaient-ils en période de campagne. Pourtant, avant même de prendre leurs fonctions, moins d’une semaine après leur élection, ils prenaient la décision de supprimer le dispositif « SOS tranquillité » d’astreinte d’un agent de police municipale 7J/7 de 8h à 1h du matin et d’intervention sur le terrain, après appel par un administré par lui signaler une nuisance en cours, ainsi que les patrouilles de nuit et de week-end de surveillance des quartiers. Lire la suite