Joël Sérafini distingué Maire honoraire de Bédarrides

En mars 2019, Monsieur le préfet de Vaucluse a décerné à Joël Sérafini la qualité de Maire honoraire et reconnu son engagement durable au service de notre commune. Nous tenons à notre tour, en votre nom, à le remercier pour l’action publique qui est la sienne depuis déjà 18 ans au service des Bédarridaises et des Bédarridais et les résultats qu’il a obtenus pour tous. Lire la suite

Débat d’orientation budgétaire 2019 : 4 années de gestion déficitaire !

Le débat d’orientation budgétaire est un moment de vérité, parfois dur pour la majorité municipale, comptable de sa gestion des finances de la commune. Sur la base des informations obligatoires transmises par la Mairie de Bédarrides aux élus du Conseil municipal, nous vous alertons depuis 2016 sur la grave dégradation de la situation financière de la Ville. Lire la suite

La taxe d’habitation et la taxe foncière sont-elles en hausse dans notre commune ?

Comme 18 millions de Français, 80% des Bédarridais devaient voir leur taxe d’habitation baisser de 30% dès le mois d’octobre, les 20% les moins modestes ayant vocation à bénéficier de la suppression totale de la taxe d’habitation à la fin du quinquennat. Or, les contribuables bédarridais qui ont reçu leurs avis d’imposition n’ont pas bénéficié de ce niveau de baisse de leur fiscalité locale.
Lire la suite

Débat d’orientation budgétaire 2018 : alerte rouge !

Le débat d’orientation budgétaire, suivi du compte du vote administratif de l’année écoulée et du vote du budget primitif de l’année en cours, est un moment de vérité, parfois dur pour la majorité municipale, comptable de sa gestion des finances de la commune. Au regard des résultats de l’exercice 2017, encore plus mauvais que ceux de 2016, il convient de vous alerter sur la grave dégradation de la situation financière de la Ville. Lire la suite

Échanger, partager, s’entraider entre voisins : devenez Smiile !

Élus municipaux, nous avons aussi à cœur de proposer des idées d’actions, susceptibles d’améliorer la vie quotidienne des habitants, auxquelles tout le monde peut individuellement participer. Nous vous présentons une plateforme numérique, que vous pouvez utiliser gratuitement, sans coût pour la commune, dont l’objectif est de développer les liens entre les habitants d’un même quartier. Il s’agit de la plateforme Smiile,

Lire la suite

Une gestion municipale opaque : pourquoi ?

Quand on est élu, on a plus de devoirs que de droits. On a notamment un devoir de transparence sur l’exercice des responsabilités qui nous ont été confiées par le suffrage universel, ainsi qu’un devoir d’information des citoyens. L’opacité entretenue par la majorité municipale sur des questions importantes, sur lesquelles elle a des réponses qu’elle ne souhaite pas communiquer, devient inquiétante. Ces questions sont pourtant simples et intéressent l’ensemble des habitants.

Lire la suite

Le grand bluff des finances municipales : on dit faire des économies, on dépense plus qu’avant

Depuis bientôt 3 ans, chacun peut constater que la municipalité fait moins qu’avant au profit des habitants (suppression des animations, etc.), et que notre village se meurt, sous prétexte de faire des économies. Pour donner une explication à son retour à l’immobilisme, quelques mois après les élections municipales de 2014, au terme d’un audit

Lire la suite

Espace du 4 septembre : beaucoup d’interrogations

En 2012, notre municipalité a engagé le projet de réhabilitation de la salle communale du 4 septembre, devenue vétuste, à la limite de l’insalubrité, et inadaptée aux usages à laquelle elle était affectée, en réalisant les études préalables, avec le concours du directeur technique du Festival d’Avignon, de l’Institut supérieur des techniques du spectacle et d’un maître d’œuvre. En 2013, un plan de financement a été approuvé.

Lire la suite

Débat d’orientation budgétaire 2015 : l’intervention des élus d’opposition

budget2015L’intervention des élus de l’opposition lors du débat d’orientation budgétaire n’a pas été rapportée dans le compte rendu du conseil municipal tenu le 25 février 2015, faisant perdre tout son sens au mot « débat ». L’autre son de cloche donné par les élus d’opposition embarrassait peut-être trop l’actuelle majorité. Lire la suite

Départementales : la majorité municipale vole en éclats

departementales2015

Il aura fallu un an pour voir au grand jour que la liste qui se prétendait apolitique, conduite par Christian Tort, rassemblaient des personnes tout à fait politisés. Au point que deux d’entre eux, dont une adjointe au maire, se sont présentés aux élections départementales de mars 2015, extrêmement politisées. Pas pas l’un avec l’autre. Non, l’un contre l’autre. Laure Comte Berger pour l’UMP avec Thierry Lagneau. Guillaume Taddio Lire la suite