Nous ne tiendrons aucune de nos promesses, nous augmentons les impôts

On dit souvent qu’en politique, les promesses n’engagent que ceux qui les croient. Force est de constater qu’à Bédarrides, les élus de la majorité municipale ne démentent pas l’adage. Non seulement ils ne tiennent aucune de leur promesse de campagne, mais malgré les engagements pris devant les électeurs en 2014, et plusieurs fois répétés depuis, ils ont décidé de voter le 11 avril dernier, sur proposition de Monsieur le Maire, une augmentation des taux d’imposition locaux (taxe sur le foncier bâti : + 9,3%, taxe d’habitation : + 3%), contre l’avis des élus de l’opposition.

Pourquoi ? Soit disant pour faire face à des surcoûts liés à une mauvaise gestion du projet d’extension de l’école maternelle. Mais alors, pourquoi annoncer que la hausse sera maintenue après le financement de cette réalisation et que les taux d’imposition ne baisseront pas en 2019 ? L’argument est donc spécieux. Il est d’autant plus surprenant que la convention de concession signée avec Citadis en 2010 prévoyait une participation financière de l’aménageur de la zac des Garrigues au projet à hauteur de 300 000 € et que la Ville a souhaité réduire cette participation à 200 000 €, pour consacrer le différentiel au projet de création d’un pôle médical privé. Donc, au final, cette augmentation des impôts locaux va servir à payer quoi ?

Réagissons ! N’hésitez pas à aller signaler votre mécontentement et à poser la question en mairie.